22 mai 2006

Philosophie de vie de A à B par Andy Warhol # 5

Le poids n'est pas aussi important que les magazines vous le font croire. Je connais une fille qui n'inspecte que son visage dans le miroir de son étagère à pharmacie et ne se regarde jamais au dessous des épaules. Elle pèse deux ou trois cents kilos mais elle ne le voit pas - elle ne voit qu'un beau visage, et se considère donc comme une beauté. Et je la considère donc comme une beauté, moi aussi, car j'accepte généralement les gens sur la base de l'image qu'ils ont d'eux-même, qui intervient davantage dans leur manière de penser que leur image objective. Peut-être même qu'elle pèse quatre cents kilos, qui sait. Si elle s'en moque, moi aussi.

Posté par CB42 à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Philosophie de vie de A à B par Andy Warhol # 5

Nouveau commentaire